Jésus en Croix demande-t-Il au Père de le sauver?

Bonjour je recherche un verset depuis 3 jours et je ne le trouve pas ; pouvez-vous me dire où il se trouve ? C’est le verset ou Jésus sur la croix crie plusieurs fois et implore Dieu de le sauver. Ayant relu la crucifixion plusieurs fois Matthieu, Marc, Luc et Paul sans le retrouver, je pense qu’il s’agit d’un chapitre qui parle de Marie et on ne s’attend pas à tomber sur ce verset en le lisant. On a l’impression que ses cris sont récents et vivants, pénétrants, très surprenant, et je voudrais méditer sur ce passage.

L’auteur de la question aura en effet bien du mal à retrouver le verset où Jésus sur la Croix « implore Dieu de le sauver », car Il n’a jamais rien dit de tel pendant la Crucifixion. Il crie, ça oui, en Mt 27, 50 et Mc 15, 37. Mais c’est au moment de mourir et Il ne dit rien. En  Lc 23, 46, Il crie également mais ajoute une parole : « ‘Père, entre tes mains je remets mon esprit.’ Et après avoir dit cela, il expira. »

A aucun moment, Il ne demande à Dieu de le sauver. En Mt 27, 46 et Mc 15, 34, Il dit « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? », mais ne demande pas à être sauvé.

S’il y a un moment, où Jésus demande au Père de le sauver, ce n’est pas pendant la Crucifixion mais au Mont des Oliviers la veille au soir. Cf. Mt 26, 39 : « Allant un peu plus loin, il tomba face contre terre en priant, et il disait : ‘Mon Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme moi, je veux, mais comme toi, tu veux.’ » ; Mc 14, 36 : « Il disait : ‘Abba… Père, tout est possible pour toi. Éloigne de moi cette coupe. Cependant, non pas ce que moi, je veux, mais ce que toi, tu veux !’ » ; Lc 22, 42 : « Père, si tu le veux, éloigne de moi cette coupe ; cependant, que soit faite non pas ma volonté, mais la tienne. » On voit donc que cette imploration s’accompagne immédiatement d’un acquiescement à ce qui va arriver et à la volonté divine. Jésus donne vraiment sa vie et explique bien aux disciples voulant le défendre quand Il va être arrêté qu’Il ne cherche pas à être sauvé. En Mt 26, 53 : « Crois-tu que je ne puisse pas faire appel à mon Père ? Il mettrait aussitôt à ma disposition plus de douze légions d’anges. » ; et en Jn 18, 11 : « Jésus dit à Pierre : ‘Remets ton épée au fourreau. La coupe que m’a donnée le Père, vais-je refuser de la boire ?’ »

L’auteur de la question aura encore plus de mal à retrouver ce verset chez Paul, ce dernier n’ayant pas écrit d’Evangile et ne décrivant jamais la crucifixion dans ses lettres. En revanche, c’est dans la version de l’Evangile de Jean qu’il est question de la mère de Jésus, en Jn 19, 25-27.  Au moment de mourir en Jn 19, 30, Jésus ne crie pas, n’implore pas, mais « dit : ‘Tout est accompli.’ Puis, inclinant la tête, il remit l’esprit. »

5/5 - (3 votes)

Répondre