Juifs imposteurs en tant que Juifs et antisémitisme

Pourquoi serait-il antisémitique et non simplement en erreur ? Il est juif lui aussi.

La question porte sur https://reponses-catholiques.fr/les-noirs-sont-ils-les-vrais-juifs/. Pourquoi ces propos peuvent être considérés comme antisémites ? Parce que traiter quelqu’un d’ « imposteur », c’est rarement un compliment. Ensuite, traiter un peuple d’imposteur par rapport à sa propre identité en tant que peuple, c’est déjà un début d’épuration ethnique. Et, s’agissant des Juifs, entre pogroms, Shoah et attentats islamistes, on voit où les déloger de leurs attributions en tant que Peuple de l’Alliance a mené.

Que l’auteur de ces propos soit lui-même juif ne change rien. Les Juifs antisémites et la haine de soi, cela existe. Mais surtout, cela pose question sur son cheminement vers le Christ. Le Christ est juif, le suivre ne signifie pas rejeter l’autre. Il est celui qui est venu « accomplir » et non « abolir ». C’est pourquoi de grandes figures de Juifs convertis s’assument en tant que Juifs tout en étant des catholiques fervents ; C’est justement ce que dit Véronique Lévy : un Juif devenant catholique est un « Juif accompli ». Le Cardinal Lustiger l’a bien illustré à sa façon : assumer son identité juive ne l’a pas empêché d’être un pasteur et un évangélisateur dynamique. De même, Liberman, fondateur des Spiritains, qui ont tant oeuvré à l’évangélisation des l’Afrique.

Ou encore, Ste Thérèse-Bénédicte de la Croix alias Edith Stein – juive athée, première Allemande docteur en philosophie, convertie en une nuit en lisant la Vida de Thérèse d’Avila, carmélite, sainte patronne de l’Europe – n’a-t-elle pas dit à sa sœur (elle aussi devenue catholique), « Viens, nous partons pour notre peuple », lors de sa déportation à Auschwitz ? Elle y partait et y est morte en tant que juive. Mais aussi en tant que catholique d’origine juive déportée en représailles des protestations des évêques néerlandais contre les rafles de Juifs. Donc aussi au nom de la charité chrétienne.

5/5 - (2 votes)

Commentaires

  1. Il y a tout un mouvement des noirs américains et meme africains qui se revendiquent être de vrais juifs en opposition aux Israelites qu ils traitent d imposteurs. Qualifier ces ‘noirs juifs’ d imposteurs ne serait pas anti-Semite ni anti noir mais simplement une manière d exprimer un fait (vrai ou faux peu importe). Je pense que mon ami est juste en erreur car il ne hait personne, il ne veut aucun mal aux Israelites. Il a ete athee pendant presque toute sa vie avant de devenir protestant puis catholique. Il lit simplement de mauvais livres sur ce sujet. Il y a une tendance a tout politiser sur cette question de juifs.

Répondre