La Confirmation en état de péché mortel est-elle valide ?

Le Sacrement de la Confirmation, reçu dans un état de péché mortel, est-il invalide ?

Non. Il est valide. Savoir s’il serait licite est une autre affaire. Car le cas ne devrait pas se produire car, comme pour https://reponses-catholiques.fr/grace-du-mariage-et-peche-mortel/, il faut se confesser avant la Confirmation. Si le confirmand ne le fait pas, comme un commentaire nous l’objecte à propos du Mariage, ce n’est pas normal.

Si la Confirmation a lieu avec le Baptême d’un adulte à la Vigile Pascale, le Baptême reçu quelques minutes avant absout tous les péchés.

Ce qui peut éventuellement arriver, c’est qu’une personne divorcée, remariée ou vivant en concubinage (et donc en état de péché grave), demande le sacrement. Elle ne peut normalement pas le recevoir licitement. Mais un discernement au cas par cas fait par le curé et confirmé par l’évêque peut autoriser la Confirmation, si la personne entame une procédure de nullité de son premier mariage, avec une chance raisonnable d’aboutir. De même, un fidèle (célibataire) vivant en concubinage reçoit parfois un sacrement d’initiation chrétienne s’il s’engage parallèlement dans une préparation au Mariage. Alors qu’il faudrait normalement attendre le mariage pour qu’il reçoive l’autre sacrement.  Et, là encore, c’est un discernement fait au cas par cas.

5/5 - (2 votes)

Répondre