La foi catholique interdit-elle le tango ?

Un catholique peut-il participer à une danse où les partenaires sont très proches l’un de l’autre, comme le tango ?

Il n’y a pas, à notre connaissance, de texte du Magistère qui interdise le tango. Ni le slow, ni le rock, ni le zouk… Et l’Ecriture critique sévèrement Mikal pour s’être moquée de David dansant torse nu devant l’Arche d’Alliance (2 S 6, 12-23).

Ce seraient plutôt certains courants de l’Islam qui interdisent la danse. D’un point de vue chrétien, ce sont les conséquences de la danse qui peuvent être peccamineuses, pas la danse elle-même : Hérode commet un crime suite à la danse de Salomé (Mc 6, 14-29), alors que David veut célébrer le Seigneur en dansant.

4.2/5 - (5 votes)

Répondre