Participer à un pèlerinage sans être croyant ?

Je souhaiterai participer au “Pèlerinage avec l’association la Route de l’Europe chrétienne en Vendée du 27 septembre au 4 octobre 2022”. Je ne crois pas en Dieu. J’ai une grande admiration pour Jésus Christ. Que je respecte pour avoir chassé les marchands du temple et avoir proposé un chemin d’amour et d’exigence. Je respecte la vierge Marie. Le Salve Regina est le chant “national” Corse. J’apprécie que les musulmans citent Isa et reconnaisse Marie. Je n’aurai peut-être pas la patience pour assister à toutes les messes. Est-ce que peux participer au pèlerinage ?

 

C’est aux organisateurs du pèlerinage qu’il faut poser la question mais nous ne voyons pas pourquoi ils refuseraient. Au contraire, nous espérons qu’ils se féliciteront autant que nous que l’auteur de la question souhaite y participer et se rendre disponible pour mieux connaitre Jésus qu’il admire.

 

Evidemment, s’inscrire à un événement, quel qu’il soit, c’est s’engager à y participer, sans passer son temps à « sécher » les propositions qui sont faites. Autrement, cela n’a aucun sens et n’est pas respectueux pour le travail des organisateurs et l’implication des autres participants. Un pèlerinage, ce n’est pas une colo, ni un Club Med dont on fait les activités à la carte. Nous ne pouvons donc qu’encourager l’auteur de la question à s’impliquer sérieusement dans les propositions qui lui seront faites, y compris la messe. Encore une fois, sans même parler du bienfait spirituel (puisqu’il n’y croit pas), et psychologique (se poser, intérioriser, être en communion avec d’autres, participer à une belle expérience esthétique, voire simplement de couper de son portable pendant un temps), c’est une question de respect du groupe.

 

Nous faisons aussi remarquer tout de même au passage que le Issa du Coran n’a pas grand-chose à voir avec Jésus de Nazareth. Le prophète Mahomet n’a eu accès qu’à une vision très déformée de la figure du Christ, à travers des chrétiens hérétiques qui s’étaient réfugiés en Arabie après avoir fui l’Empire byzantin. D’ailleurs, les chrétiens de langue arabe appellent Jésus-Christ Yasu, ce qui est beaucoup plus proche du nom hébreu d’origine (Yeshuah). De même, la Vierge Marie (Myriam) des musulmans est assez romancée à partir de traditions d’évangiles apocryphes. Ceci dit, elle est tout de même bien la seule femme nommée dans le Coran.

 

Une fois ces remarques faites, nous souhaitons un très bon et fructueux pèlerinage à l’auteur de la question et ne résistons pas à l’envie de remettre un lien sur le Dio vi salvi Regina corse, tant ce chant à la Vierge est sublime : https://www.youtube.com/watch?v=1ZvGgtYORX0

Commentaires

  1. Zamparo

    Vous souhaitez partir en pèlerinage faites le. Faites ce que votre cœur vous dit. Appréciez chaque instant et surtout ” Venez et voyez comme le Seigneur est bon.”
    Accueillez ce que vous recevrez dans la paix, dans l abandon. Vivre l instant en communion avec le Tout.
    Bon pèlerinage à vous

Répondre