Pourquoi la chute des anges ?

Pourquoi créer un monde imparfait ou le mal sévit serait préférable à un monde sans souffrance comme le paradis et où personne ne pourra faire le mal ? Les anges qui sont déjà au paradis et qui n’ont jamais fait le mal seraient-ils moins joyeux et moins épanouis que les humains qui y parviendront ?

Cette question commente https://reponses-catholiques.fr/pourquoi-dieu-a-cree-satan/. Pour y répondre, deux lignes d’interprétations existent parmi les théologiens. La première est que la Rédemption fait partie du plan de Dieu depuis le début car le mal permet aux êtres intelligents d’être vraiment libres et d’expérimenter cette liberté. Un peu comme un enfant qu’on laisse tomber lorsqu’il apprend à marcher. L’objection à cette explication est que c’est bien cher payé que de permettre au mal de se déployer ainsi. Entre lâcher l’enfant qui va très probablement tomber mais se relever et le laisser mettre les doigts dans la prise, où est la limite ?

Une autre ligne d’interprétation est que ce n’est effectivement pas préférable. Mais c’est le choix qu’on fait d’abord les mauvais anges, puis les hommes alors que le plan de Dieu était un Paradis terrestre dans le jardin d’Eden. Ils ont refusé ce que le Seigneur leur offrait. Ces anges ont mis les doigts dans la prise malgré les avertissements et les capacités qu’ils avaient de ne pas le faire. Certains humains aussi mais le Rédempteur les ramène à la vie. La Rédemption est alors restaurative.

De fait les anges qui n’ont jamais fait le mal sont joyeux et épanouis. Les hommes avant la Chute aussi. Pourquoi ont-ils voulu plus ? C’est une possibilité qu’être libre ouvre (mais qui, contrairement à la première explication, n’a pas besoin d’être exercée pour être tout de même libre). Et c’est absurde. Mais comme nous l’avons dit, le mal est absurde et on n’explique pas l’absurde.

3.8/5 - (5 votes)

Répondre