Pourquoi représenter Jésus blanc ? (2/3)

Pourquoi on n’a pas de photo d’un Jésus noir, indien ou chinois comme nous en avons de Jésus aux yeux bleu et cheveux blonds qui ne reflètent rien de la réalité historique de Jésus mais plutôt l’inculturation et colonisation perverse occidentale ? Après tout, comme les occidentaux, tous les peuples peuvent user de la notion d’inculturation pour se faire des portraits de Jésus et Marie qui reflètent le monde au tour d’eux. (2/3)

 

On n’a pas de photo de Jésus « noir, indien ou chinois » parce qu’on n’a pas de photo de Jésus du tout. La photographe n’existait pas au Ier siècle, quand Jésus était sur terre et, depuis qu’Il est au Ciel, Il est apparu à quelques voyants (Ste Marguerite-Marie Alacoque, Ste Faustine, par exemple) mais n’a pas été photographié. Autrement, ce serait une preuve irréfutable de l’apparition et personne ne pourrait plus en douter.

 

Ou plutôt, si on a une photo de Jésus, c’est le négatif du Suaire de Turin, pour ceux qui y croient (rappelons que l’Eglise présente le Suaire à la vénération des fidèles mais s’est toujours gardée d’affirmer que c’est bien celui du Christ). Et la personne qu’on y voit en négatif n’est ni « noire », ni indienne, ni chinoise.

 

On représente donc Jésus sur les peintures, les sculptures et au cinéma selon le type des habitants de l’Israël de son temps. Il est exact que certaines représentations le montrent blond aux yeux bleus mais, d’une part, ce n’est pas la majorité des cas, d’autre part, nous ne voyons pas le rapport avec la « colonisation perverse occidentale ». Ce sont les musulmans arabes qui ont colonisé la Terre sainte pendant 14 siècles jusqu’à la création de l’Etat d’Israël, pas les occidentaux, sauf pendant les Croisades et entre les deux guerres mondiales (soit 2 siècles et demi environ. Ajoutons que, dans les Territoires palestiniens, la domination musulmane arabe n’a pas cessé).

 

D’autre part, les blonds aux yeux bleus ne sont pas courants au Proche-Orient, mais enfin, il y en a. Il n’était pas impossible que Jésus le soit. Le roi David est bien spécifié être roux, par exemple.

 

La question nous étonne car nous avons déjà vu des représentations de Vierges à l’Enfant, donc de Jésus, noirs ou asiatiques. La basilique de l’Annonciation à Nazareth et l’église de la Dormition à Jérusalem représentent des Vierges Marie de tous les peuples, avec le type physique et l’habillement de chaque peuple. La Vierge est même allée plus loin : elle est apparue métisse à l’indien St Juan lors de l’apparition à Guadalupe, au Mexique, au XVIe siècle. Elle se présentait donc comme signe de réconciliation entre les colons espagnols et le peuple indien, montrant qu’elle pouvait être Mère de l’Eglise pour tous les peuples.

3.4/5 - (9 votes)

Répondre