Quel est le Nom de Dieu et pourquoi ne pas le prononcer?

Deux questions ! 1: quelle est le véritable nom de DIEU ?? 2: pourquoi on a pas le droit de le prononcer ??

 Sur la question du Nom de Dieu, le lecteur trouvera toutes les explications dans l’article suivant : https://www.reponses-catholiques.fr/le-nom-de-dieu-imprononcable/. Il se traduit plus ou moins par « Je suis qui je suis », éventuellement « Je suis celui qui est », voire, comme la conjugaison en hébreu le permet, « Je suis qui je serai ». Plusieurs passages des Evangiles indiquent « Je suis ». Quand Jésus dit « Je suis » (par exemple en Jn 8, 58), ses interlocuteurs sont scandalisés et veulent parfois le lapider car ils comprennent bien qu’Il s’attribue le Nom de Dieu.

Sur la raison pour ne pas le prononcer, les avis sont divergents. Une explication courante est que, dans l’Orient ancien, dire le nom d’une personne, c’est mettre la main sur son essence même. D’ailleurs, la Bible insiste beaucoup sur le nom des personnes : « Je t’ai appelé par ton nom », dit Is 43, 1. Marie-Madeleine reconnait le Christ ressuscité lorsqu’Il l’appelle par son nom, « Marie » (Jn 20, 16). Le changement de nom indique un changement profond d’identité et une conversion radicale : Abram devient Abraham, Saraï (« ma princesse ») devient « Sarah » (« la princesse », donc une femme autonome, qui retrouve sa dignité et non dépendante d’un autre), Simon devient « Pierre », Saül devient « Paul » etc.

Par conséquent, dans cette ligne, prononcer le Nom de Dieu, ce serait mettre la main sur Dieu et le profaner. Ce n’est pas exclusif de l’explication sur la vocalisation perdue du Tétragramme : mal le prononcer, ce serait aussi une forme de sacrilège.

Les chrétiens n’ont pas ce problème puisqu’ils utilisent le mot dérivé du latin Deus, lui-même voisin du grec Theos, et même souvent o Theos, « le Dieu », de la même racine que « Zeus ». C’est donc un concept et non un nom propre. Mais, par respect pour nos frères juifs, Benoît XVI nous a demandé de ne pas le prononcer.

5/5 - (2 votes)

Commentaires

  1. M. T.A.O.

    Le mot Dieu vient du mot sanskrit deva et de la racine div qui signifie lumière, qui ont donné dia et théos en grec. En Inde les hommes, les anges et certains dieux sont des dévas, des êtres de lumière et les grands dieux sont des maha-devas. L’approche similaire à l’orient occidentalisé (chrétien ou judaïste) veut que l’on ne puisse connaître la dimension, la réalité ultime de Dieu. Au point qu’on ne peut le nommer d’un nom ni rien en dire, que “cela”, ou “cela est” ou ” il n’est ni ceci ni cela” ou le célèbre tat tvam asi, ” cela tu es”. La figuration iconique la plus haute étant le siva-linga, une forme sans forme, représentée par une pierre dressée semi ovoïde. Une différence avec l’occident, c’est qu’en Asie, dieu est tout et fait tout. il est nos atomes et leur mouvement. Tout est dieu. Il n’y a pas de création mais une émanation permanente de Dieu qui rêve le monde. Dieu est tout dans cette création , nous sommes donc Dieu par essence, à notre niveau, mais il est encore plus grand et inconnu que cela. De ce savoir empli de Dieu, sans effort et de part sa grâce, change tout notre rapport au monde, aux Hommes et notre relation au divin. Une autre différence avec l’occident, mais on peut objecter, c’est qu’en Asie dieu parle de toutes les manières et sous toutes les formes possibles à tout le monde. Pas besoin d’être prophète, d’avoir une révélation ou d’entendre des buissons en feu parler. Dieu peut se présenter à vous avec une apparence humaine. Il a été déjà vu par des être spirituels qui décrivent un personnage d’une grande beauté mâle assez féminine et d’une forte présence rayonnante. Certains chrétiens ou musulmans disent ” comment êtes-vous sûrs que c’est dieu ? parce qu’il se présente et annonce des choses justes ou des projets justes à accomplir. Et de toute façon, pour un asiatique, qu’est-ce qui ne serait pas Dieu ? Si vous dites qu’il peut exister autre chose, quelqu’un d’autre que Dieu alors vous niez purement et simplement l’unicité et la toute puissance de Dieu. On se relaxe, ce n’est encore qu’une image qu’il nous fait parvenir, nous donne à voir. Encore une fois, Dieu est une présence que l’on ne peut imaginer ni nommer. Le plus proche synonyme que l’on peut lui attribuer est Vie, Lumière, Amour et 100 ou 108 ou 1008 autre noms majeurs. Om amen amin

Répondre