Respect du sabbat par les chrétiens

Les tables de la loi

Nous supposons que la réponse à cette question se trouve dans la doctrine paulinienne : pourquoi ne plus observer le sabbat si aucun iota n’a disparu de la loi ?

Qui a dit que les chrétiens ne respectent pas le sabbat ? Ils le respectent mais en faisant en sorte que le sabbat soit « fait pour l’homme et non l’homme pour le sabbat. » (Mc 2,27). D’où la défense du repos dominical par l’Eglise. L’important est d’avoir du temps pour prier et se reposer, voir sa famille et des amis, avoir des activités qui font grandir la personne, culturelles ou sportives. Pas forcément de ne pas allumer la lumière ou ne pas conduire une voiture ce jour-là.

Quant au fait que le repos soit le dimanche et non le samedi, c’est lié à la résurrection du Christ. Et la résurrection, tant du Christ que celle de ceux qui croient, est bien annoncée dans la Loi. C’est bien l’argument qu’Il utilise dans sa controverse contre les Sadducéens en Mc 12, 18-27.

5/5 - (3 votes)

Répondre