Sous-diacres (suite)

L’ordre du sous-diacre existe-t-il encore de nos jours ? Peut-on en 2022 être sous-diacre ?

Cela dépend un peu du point de vue qu’on prend. Wikipedia nous explique ainsi que « Depuis l’entrée en vigueur du motu proprio du pape Paul VI Ministeria quaedam du 15 août 1972, les fonctions des ordres mineurs sont appelées ministères; les fonctions qu’exerçait le sous-diacre ‘sont confiées au lecteur et à l’acolyte et par suite, dans l’Église latine, l’ordre majeur du sous-diaconat n’existe plus.»

En fait :

  • Il n’est plus conféré
  • Des acolytes peuvent jouer le rôle de sous-diacres dans certaines liturgies, par exception, dans quelques communautés comme la Communauté St Martin
  • En tout état de cause, le sous-diacre en question est un laïc
  • Ce n’était plus un sacrement bien avant Ministeria quaedam.

Donc, sur un plan pratique, il n’est plus en usage.

Pour être complet, précisions que le sous-diaconat existe toujours dans les communautés autorisées à célébrer en « rite St Pie V » dans l’Eglise catholique, dans les communautés lefebvristes et dans les églises orthodoxes. Ce n’est cependant pas un ordre majeur pour les orthodoxes.

Cf. notre article précédent sur ce thème : https://reponses-catholiques.fr/sous-diacres/

5/5 - (2 votes)

Répondre